Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de tije-fishing
  • : Ce blog est destiné à vous faire partager ma passion de la pêche et de la nature au travers de mes sorties !
  • Contact

Recherche

29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 12:05

Me voici fin juillet sous un soleil de plomb pour renouer avec une petite pêche de nuit en solo sans prise de tête, car cela fait déjà pas mal de temps que je n'ai pu pratiquer sous les étoiles. En effet, ma vie sentimentale comme professionnelle a orienté mes pêches vers des coups du soir ou du matin de quelques heures ... mettant entre parenthèses la pêche de nuit et son ambiance si particulière. Ce choix est également dicté par ma volonté d'être toujours plus mobile et rapidement installé au bord de l'eau, afin d'optimiser au maximum mon temps de pêche.

 

Pour cette pêche, je ne déroge pas à ma règle du "light fishing", et tout passe sur mon petit chariot pour une nuit de pêche ... good job !

 

J'arrive sur les lieux en fin d'après-midi, et débute ma pêche par un bon repérage. Je prends mon temps pour faire un petit tour des postes a priori "pêchables" car entre les roselières, les tourbières et les affleurements rocheux, le choix est mince pour poser un camp même sommaire. Je constate rapidement qu'un des rares postes est occupé par un carpiste, avec qui j'entame la discussion. A ma grande surprise, celui-ci est fort sympathique et me donne une montagne d'information sur les lieux ... quel plaisir de retrouver une personne pour laquelle le mot "partage" à encore du sens au bord de l'eau !

 

Après cet échange entre passionnés, je poursuis ma recherche en scrutant le miroir pour y déceler le moindre indice de présence de dame carpe ... en vain. Je décide donc de m'installer au feeling sur un poste qui me permet de pêcher une bordure de tourbière, dont les touffes de carex apportent gîte, couvert et ombrage aux poissons en cette période caniculaire.

 

L'endroit est sauvagement magnifique ... j'adore ! Ce n'est pas pour rien que ce site est protégé, et de fait peu accessible. C'est justement pour cela qu'il est si préservé, si peu fréquenté et si calme. Quel pied de passer un moment dans un cadre pareil !

 

http://i33.servimg.com/u/f33/11/78/44/79/paysag10.jpg

  Un endroit vraiment magnifique !

 

Côté pêche, je tente deux approches différentes afin de ne pas mettre tous mes oeufs dans le même panier ! Ma première canne pêchera au spot et rejoindra l'extrême bordure sur ma droite, en limite de tourbière dans 1 mètre d'eau. Le montage est un kd-rig esché d'une noix tigrée équilibrée avec le seul poids de l'hameçon, accompagné de quelques poignées de tigers et de pellets pour seul amorçage. Ma seconde canne pêchera quant à elle un amorçage plus conséquent d'un bon kilo et demi de billes pures, sur la limite dur-mou située à une vingtaine de mètres droit devant. le montage y étant destiné est des plus simlpes : une bouillette identique à l'amorçage sur un stiff-rig.

 

La soirée se passe paisiblement, et j'ai bon espoir après une pluie d'orage qui a dû rafraichir et oxygéner l'eau, qui atteint tout de même les 22° C en bordure ! Je profite de cet environnement particulier pour faire quelques clichés mais le soleil laisse peu à peu sa place à la lune, sans pour autant jouer sur le mercure. Ce n'est pas pour déplaire aux suceurs de sang qui tentent par tous les moyens de traverser ma moustiquaire !

 

http://i33.servimg.com/u/f33/11/78/44/79/longic10.jpg

Maman & Papa longicorne en train de ... enfin vous voyez quoi !

 

Après un bon moment à scruter la surface à la recherche d’un signe de vie carpienne et bercé par le vol des moustiques, les bras de Morphée m’enveloppent peu à peu … jusqu’à ce que ma canne de droite me sorte de mon bed avec un « tout droit » comme on les aime ! Le combat est très énergique et la petite commune qui rejoint rapidement mon tapis de réception ne lâche rien jusqu’au coup de filet final. Elle se reposera dans un sac de conservation jusqu’au petit matin pour la séance photo.


http://i33.servimg.com/u/f33/11/78/44/79/commun10.jpg

La belle combative qui m'a fait renouer avec les plaisirs de la pêche de nuit 

 

Ma pêche s’arrête en milieu de matinée, avec pour résultat une jolie petite commune très combative. J’ai passé un excellent moment sur ce plan d’eau vraiment magnifique, en renouant avec le plaisir du bed et du combat nocturne. Je reviendrai volontiers tenter les belles de cette eau bretonne, qui nagent dans un paradis pour amoureux de nature sauvage !


Partager cet article
Repost0

commentaires